Le saviez-vous...

L’acide Hyaluronique en cosmétique.

L’acide Hyaluronique est une substance naturellement présente dans la peau, dans les articulations et dans les yeux, mais de façon industrielle il est principalement obtenu par deux procédés :

  • par broyage de crêtes de coq et traitement chimique. De moins en moins rarement produit de cette façon (à part en Chine). Exclu pour nos amis végétaliens.
  • ou par fermentation bactérienne : les filaments d’acide Hyaluronique sont synthétisés par des bactéries. Soit par Streptococcus , soit par des Bacillus subtilis permettant de limiter les risques de contamination par des impuretés virales ou des endotoxines.

En d’autres termes c’est une fermentation de blé par des levures….

Ensuite l’acide Hyaluronique (HA) est fractionné. La viscosité du gel obtenu est proportionnelle à la longueur des fibres, ce qui donne son poids moléculaire (exprimé en daltons).

L’acide Hyaluronique dont le poids est élevé lui permet de retenir l’eau à la surface de la peau pour l’hydrater et la lisser.  Vous trouverez cette version d’acide Hyaluronique dans la liste des ingrédients d’un produit sous le nom hydrolyzed hyaluronic acid.

L’acide Hyaluronique avec un poids moléculaire plus petit a les mêmes effets mais pénètre plus profondément avec une action remarquable sur le comblement des  rides. Vous trouverez  cette version d’acide Hyaluronique dans la liste des ingrédients d’un produit sous le nom Sodium Hyaluronate.

Utiliser des crèmes ou sérums enrichis en acide Hyaluronique au quotidien favorise la souplesse de la peau et en fonction de sa concentration et de son poids moléculaire il réduit la profondeur des rides en quelques semaines seulement.

Ce sont les seules applications autorisées en soins esthétiques car l’acide Hyaluronique injecté par seringue ou par mésothérapie ou par tout autre moyen, devient un dispositif médical. Dés que la barrière de l’épiderme est passée (environ 0,1 mm sur le visage, c’est pas épais…), c’est alors un acte médical, donc interdit en institut (voir réglementation Swiss medic ref : https://www.swissmedic.ch/dam/swissmedic/fr/dokumente/medizinprodukte/mu100_00_001d_mbinjizierbareproduktezurfaltenbehandlunginkosmeti.pdf.download.pdf/mu100_00_001f_mbproduitsinjectablespourtraitementsantiridesenins.pdf ).
On peut donc oublier la combinaison microneedeling (roller ou Dermapen) et acide Hyaluronique en institut. Les fournisseurs n’ont d’ailleurs plus l’autorisation de vendre de l’acide Hyaluronique aux esthéticiennes…

Copyright© bēlēnsa-cosmetics-leblog 2019 LPdev